Trésors d'épaves débarque à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Une nouvelle exposition proposée par la municipalité de Saint-Jean-Cap-Ferrat et Anao, l'aventure sous-marine entièrement dédiée à la Méditerranée. Au menu: des photographies sous-marines signée Olivier Jude et Sylvie Laurent, le Club cartophile et patrimoine de Saint-Jean, de l'archéologie sous-marine avec la présentation du célèbre tesson de saint Hospice, du corail de Méditerranée, de l'Histoire avec la présentation des fortifications du Duché de Savoie proposée par Eric Guilloteau... Tout pour découvrir les mille et une merveilles de notre Mare Nostrum... Inauguration le samedi 1er avril, à 11 heures, salle Neptune, sur le port de plaisance. Du 1er au 21 avril, tous les jours, de 14 heures à 18 heures.

Un livre "Des vestiges et des hommes" est en préparation. Vous pouvez le découvrir dès à présent


L'exposition "Trésors d'épaves" continue sous une forme plus élaborée...

Les vents et les flots de Mare Nostrum ont permis aux hommes d’échanger leurs cultures.

Dès l’Antiquité, à bord de leurs intrépides navires, Etrusques, Grecs et Romains ont tracé les premières routes maritimes de la Méditerranée.
Les vestiges oubliés de ces grands navigateurs sont toujours présents sous les eaux. Les siècles ont passé et ces témoignages resurgissent aux rythmes des campagnes archéologiques menées dans les profondeurs de la mer.

Afin de témoigner de ces innombrables périples, le Musée de préhistoire régionale de Menton, rue Loredan-Larchey, présentera dans quelques mois des collections exceptionnelles d'objets retirés aux profondeurs de la Méditerranée.
Trente ans de fouilles officielles menées par les plongeurs d’Anao, l’aventure sous-marine sous la tutelle du ministère de la Culture et son Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines. Une équipe composée de passionnés au service de la sauvegarde de notre patrimoine archéologique.

C’est grâce à l’étude scientifique menée sur ces vestiges sauvés des eaux que l’on peut ainsi définir précisément les flux militaires et commerciaux de ces civilisations de la mer.Des rarissimes amphores antiques, aux premières ancres en pierre, sans oublier les productions de vaisselles produites par les grandes capitales méditerranéennes, des milliers d’objets anciens seront ainsi présentés en ce haut lieu du patrimoine régional.

Boulets de canon en pierre, lampes à huile vernissées, verreries fines soufflées à Venise au XVIe siècle, objets de marine en bronze, vaisselles des plus rares... Une palette insolite de ces objets façonnés par l’homme et perdus dans les profondeurs.
Si cette future exposition est principalement basée sur l’archéologie subaquatique, la photographie sous-marine, l’artisanat de la mer, la pêche professionnelle et les animations archéologiques pour les jeunes enfants seront également représentés dans ce lieu de la culture régionale.

Le Musée naval de Monaco présentera ses plus belles maquettes de navires ainsi que le Musée océanographique de Monaco avec des scaphandriers des plus rares.
L’exposition “Trésors d’épaves”, les routes maritimes de la Méditerranée était placée sous le Haut Patronage de S.A.S. le prince Albert II de Monaco. Elle renaîtra sous une forme encore plus élaborée car permanente dorénavant pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de la Méditerranée.
Alors paré à plonger dans le monde fascinant des épaves englouties ?

Dans ce futur musée dédiée à la Méditerranée, les visiteurs pourront redécouvrir l'exposition “Trésors d’épaves”, les routes maritimes de la Méditerranée, Musée de préhistoire régionale de Menton, rue Loredan-Larchey, ouvert tous les jours, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures, (sauf le mardi et jours fériés). www.menton.fr

Eric Dulière
Commission d'archéologie de la F.M.A.S. 
Président d’Anao, l’aventure sous-marine.