Trésors d'épaves débarque à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Une nouvelle exposition proposée par la municipalité de Saint-Jean-Cap-Ferrat et Anao, l'aventure sous-marine entièrement dédiée à la Méditerranée. Au menu: des photographies sous-marines signée Olivier Jude et Sylvie Laurent, le Club cartophile et patrimoine de Saint-Jean, de l'archéologie sous-marine avec la présentation du célèbre tesson de saint Hospice, du corail de Méditerranée, de l'Histoire avec la présentation des fortifications du Duché de Savoie proposée par Eric Guilloteau... Tout pour découvrir les mille et une merveilles de notre Mare Nostrum... Inauguration le samedi 1er avril, à 11 heures, salle Neptune, sur le port de plaisance. Du 1er au 21 avril, tous les jours, de 14 heures à 18 heures.

Un livre "Des vestiges et des hommes" est en préparation. Vous pouvez le découvrir dès à présent


Sous le sable et la vase, l'Histoire renaît

Des milliers d’objets anciens viennent d’être méthodiquement arrachés aux profondeurs de la Méditerranée par une bande de passionnés au service de la sauvegarde de notre patrimoine sous-marin. Afin de démontrer toute la richesse de notre histoire locale, les plongeurs-archéologues d’Anao, l’aventure sous-marine (F.M.A.S. - Beaulieu-sur-Mer) présenteront le fruit de leurs recherches scientifiques effectuées sur presque trois décennies dans le futur Musée de la mer de Menton.

Car combien de galères et autres intrépides vaisseaux poussés par les tempêtes sont venus se briser sur nos rivages emportant dans leurs flancs les équipages les plus téméraires ? Les siècles s’écoulent sur ces tristes naufrages et il faut de nos jours un oeil averti afin de déceler les moindres indices de ces civilisations de la mer aujourd’hui disparues.

Un livre d’histoires à quelques brasses du rivage

Un patrimoine inestimable préservé par la vase fine de la rade. Si nos activités sont principalement basées en rade de Villefranche, nous sommes capables, comme dans le passé, d'étudier d'autres zones et d'autres naufrages. Nous avons découverts bon nombre de gisements archéologiques en Corse, dans le golfe de Propriano. Avec une belle épave antique daté du Ve siècle après J.-C. Sans oublier les gisements archéologiques antiques et modernes mis au jour tout autour du cap Camarat, dans le var, ainsi qu'aux îles de Lérins... Les épaves à étudier sont nombreuses. Il nous faudra encore des années afin d'en étudier les moindres vestiges... Mais ça c'est une autre histoire, une histoire sans fin, celle de l'aventure humaine.

ERIC DULIERE